Un forum dont le sujet principal est le manga One Piece, mais qui a trait aussi aux mangas en général.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Merci à tous les membres passés sur ce forum ! Merci à ceux qui sont partis, restés et qui reviendront ! Ils ont forgé ce forum, ceci est leur oeuvre *-*
Ils ont écrit l'histoire d'OPR : Mihawk, Arlong, Roronoa Lilian, Ninou825, Zoro Roronoa, Nico.D.Zoro, Nazuky, Darkarena, x-onepiece-x, MissAllsunday, et Elemental
Nous présentons à tous les membres du forum nos meilleurs vœux ! Nous vous accueillons tous les jours à bras ouverts Smile
MERCI à tous ! Un grand BRAVO à Elemental notre Fondateur préféré, génial jusqu'au bout, nous ne l'oublions pas !

Partagez | 
 

 La Réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gol.D.Roger
Administrateur
avatar

Messages : 506
Berrys : 560
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 22
Localisation : Quelque part dans le monde

MessageSujet: La Réunion   Sam 16 Fév 2013 - 0:01

Les navires rescapés de la mission rentrèrent à la Base Navale et les hommes survivants, c'était le mot, se précipitèrent vers leurs camarades restés au QG pour s'empresser de leur raconter leur périple. Les conversations sur la monstre allaient bon train, le Serpent des Mers avait visiblement marqué les esprits et les propos s'entremêlèrent si bien que la salle principale fut envahie par une cacophonie des plus intense. Les Marines s'esclaffaient, d'autres criaient comme pour recréer l'ambiance, d'autres encore restaient muets tant leur aventure les avait marqués.
Au milieu des tous ces hommes en pleine discussion passèrent le Sergent et Akira sur les visages desquels on pouvait toujours lire une certaine stupéfaction. Ils se dirigeaient droit vers le bureau du Vice-Amiral pour leur rapport de mission. Sur leur passage parmi les soldats, on pouvait entendre des remarques du type : "Oui c'est lui là-bas ce jeune au pouvoir extraordinaire", "Il a terrassé le monstre et sauvé le Sergent", "Il va sûrement se faire virer ou violemment recadrer". Une phrase n'échappa pas à l'oreille attentive du jeune Akira : "C'est le jeune dont je connaissais le père, tu te souviens ce Colonel décédé ?" Celui qui venait de parler était un vieux soldat au bout d'une table, Akira se retourna et imprima son visage dans le coin de sa tête, tôt au tard il en aurait besoin. Le vieux le fixa aussi et sembla même le transpercer comme s'il disait : "Allez petit, je sais à quoi tu penses, nous nous reverrons ..."

Mais déjà le bureau du Vice-Amiral approchait et jamais la porte n'avait semblé si imposante et menaçante. Akira n'avait rien à ne se reprocher en soi mais il se sentait mal à l'aise, comme si ce qu'il avait fait sur ce navire était une faute grave, passible de la peine la plus honteuse qui serait : se retrouver exclu de la Marine. Au fur et à mesure que toutes ses interrogations surgissaient dans son esprit, le jeune Marine sentait la culpabilité et le remord d'avoir user de son pouvoir s’abattre sur lui. Le Sergent aussi était livide, mais c'était plus parce qu'il revoyait le visage du Monstre marin se dressait devant lui, prêt à le tuer que pour autre chose. Aussi tous deux demeuraient silencieux, le Sergent frappa à la porte puis tous deux entrèrent dans la pièce.

Le bureau était clair à cette heure de la journée, et étonnamment le Vice-Amiral avait fait un réel effort sur le rangement : les dossiers étaient classés, les feuilles empilées, les crayons rangés ... Le Vice-Amiral se tenait debout dos aux deux arrivants et fixait le dehors, mais en regardant mieux on voyait qu'il lisait un papier. Il prit la parole le premier :

- Vous savez ce que je lis en ce moment Sergent ?

- Euh ... Et bien je dirai des informations venants du QG principal de la Marine ou des ordres quelconques ?

- Vous êtez bien mauvais aux devinettes mon ami, ceci c'est le rapport de la mission que vous venez d'effectuer.

Le Sergent écarquilla les yeux, stupéfait par ces mots. Comment le Vice-Amiral avait-t-il pu se procurer si vite un rapport ? Le Vice-Amiral se tourna enfin vers eux.

- Oh rassurez-vous, je pressens déjà votre inquiétude. Mais ne vous en faites pas, ce rapport n'est qu'une ébauche, il n'est pas complet. Cependant quelques point me troublent, vous devez savoir lesquels ?

- Hummm je pense que oui Vice-Amiral. Je tiens d'ailleurs à porter l'entière responsabilité des ...

- Epargnez-moi les formalités Sergent, je n'en ai nul besoin dans l'immédiat. Sur les 7 bateaux partis, seulement 2 sont revenus c'est bien cela ? La mission s'élève à 64 morts d'après ce fichu morceau de papier ...

- Et bien la mission a mal tourné, un monstre marin s'est ... invité dans la course poursuite et le temps était très défavorable. Les pirates ont été les premières victimes de cette créature qui les a emportés dans les abysses ... Puis elle s'est attaquée à nous ...

- Je vois, vous comprenez pourquoi il fallait plusieurs navires pour cette mission. La prochaine fois vous le saurez Sergent et ferez le nécessaire. Mais maintenant c'est assez, laissez-moi seul avec la Recrue que je vous aie confiée, j'ai a lui parlée. Votre mission reste tout de même une réussite, nous en reparlerons plus tard.

- Bien, merci. Je fais selon vos ordres. Mais j'aimerai ajouté une dernière chose : la Recrue Akira m'a secouru, même plus que cela il m'a ... euh ... sauvé la vie.

Ces derniers mots résonnèrent dans les oreilles d'Akira qui frémit. Le Sergent les regarda tous les deux puis s'en alla. Le Vice-Amiral resta pensif durant quelques secondes puis les mots qu'il lança surprirent Akira tant ils étaient inattendus et

- Alors cette première mission ?

- Euh ... je ... oui merci de m'y avoir intégré.

- Est-ce tout ? J'étais plus excité moi à ton âge !

- Le rapport que vous détenez témoigne du fait que cette mission aurait pu mieux se passer. Les pirates ont failli s'enfuir ...

- Et bien quoi ? Ne sont-ils pas morts ces bandits des mers ? Ils ont payé leur insolence envers la justice mondiale. Cette mission est une réussite bien qu'elle ait tournée au massacre.

- C'est vrai ... Je voulais m'excuser pour la façon dont j'ai agi Vice-Amiral.

- Akira, je peux bien t’appeler ainsi ? Ecoute, le monde de la Justice est dur, impitoyable, sanglant même mais toujours solidaire. Ce que tu as fait relève de la fraternité qui doit exister entre tous les hommes d'un même navire, quel que soit leur grade. La situation dans laquelle vous vous trouviez était très difficile et tu l'as vu de tes yeux, parfois on ne peut prévoir les incidents de parcours, même en étant gradé comme le Sergent. Le monde est ainsi fait qu'il nous met sans cesse à l'épreuve.

- Oui vous avez sans doute raison ... Mais user de mon pouvoir n'était-il pas un peu excessif, voire interdit ?

- Il existe un code d'honneur dans la Marine qui veut que l'on s'entraide, que tous les Marines portent secours à leurs camarades, par n'importe quel moyen que ce soit. Ton pouvoir ... ce fruit du démon que tu as en toi ... t'appartiens, c'est ton arme pour combattre les dangers que ce monde te tendra.

Ces paroles, Akira les écoutait attentivement et les intégrait pour les garder en mémoire. Le Vice-Amiral reprit :

- Ce que tu as fait est un acte de bravoure, tu as agi sous l'impulsion et sous le signe de l'entraide. Ceci n'exige aucune excuse de ta part Akira. Je dirai même que tu mérites une certaine ... récompense.

- Vous en êtes sûr ?! Je ne suis pas certain de mériter une telle offre, je n'ai fait que mon devoir après tout et si vous n'êtes pas contrarié, cela me suffit.

- Quelle modestie mon garçon ! Tu as sauvé non pas une personne mais tout un équipage d'hommes pétrifiés par la peur, tu leur as offert ce qu'il allait perdre : encore un peu de temps dans ce monde et dans cette vie. Cette mission a pu te montrer comment le métier est dangereux ici et les risques toujours présents. Maintenant je comprends que tu puisses avoir envie de réfléchir ou de reconsidérer la chose en voulant quitter la Marine, si tu désires partir saches que personne ne te jugera. Et si tu veux rester je te promets que tu seras ici chez toi, ton pouvoir et tes qualités seront reconnus par tous. A toi de choisir Akira, tu peux remplir un des ces formulaires et décider de démissionner ou bien de rester et de simplement franchir cette porte. Ce que tu as vécu est peut-être dur pour un Marine de 17 ans et il est fort probable que des missions comme celle-ci soient ton quotidien si tu restes; c'est pourquoi je dirai que nous ne pouvons prévoir de quoi le futur sera fait, mais nous pouvons le préparer.

Akira bouillonnait de l'intérieur, il était comme perdu : tout s'était passé trop vite. Etait-il fait pour un tel métier ? Devait-il poursuivre sa carrière dans la Marine ? Il saisit un formulaire de démission qu'il décrypta en repensant à ce pourquoi il était là aujourd'hui. Il vit sa mère, le Vice-Amiral, le Sergent, les soldats, le monstre marin et son père défiler devant ses yeux. Son père ... voilà pourquoi il était ici actuellement, il devait continuer, quel qu'en soit le prix il lui devait bien ça, il lui avait promis ... Et comme dans un geste incontrôlé, la feuille du formulaire de démission se durcit dans les mains d'Akira, elle se raidit puis se froissa légèrement. Soudain elle s'illumina, mille reflets éclatants la recouvrirent d'une couche de verre miroitante puis dans une une ultime lueur elle explosa en millier de particules. Le Vice-Amiral sourit doucement, Akira avait choisi. Ce dernier se dirigea vers la sortie sans se retourner, ouvrit la porte puis s'en alla.

Dans le bureau le Vice-Amiral regardait encore la porte fixement. Autour de lui, dans les rayons qui perçaient à travers les fenêtre de la pièce, la poussière et les particules de miroir s'agitaient au grès des courants d'air, s'entremêlant puis resplendissant, comme pour former une pluie étoilée.

________________________
☼ Roi des Pirates ☼

† R.I.P. Gol.D.Roger †





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
La Réunion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] Etui PROPORTA Union Jack
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» ile de la réunion ?
» [CAL] Réunion préparation tournoi
» Réunion sanglante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Reverse :: R P G :: RPG :: Le RPG :: Ouest Blue :: Barrière Gouvernementale-
Sauter vers: